Défauts en entretien d’embauche : lesquels peut-on mettre en avant ?

La question sur les qualités et les défauts revient souvent lors des entretiens d’embauche. Si donner ses qualités demeure un exercice facile, faire part de ses défauts par contre est beaucoup plus pénible, et gêne plus d’un. Que faut-il répondre à cette question ?

Cet article vous présentera quelques défauts que vous pourrez retourner à votre avantage pendant un entretien d’embauche.

L’ambition

Parler de vos ambitions pourrait vous paraître un peu déplacé, mais cela permet en réalité à l’employeur de vous juger par rapport à votre capacité à vous faire confiance. Ainsi, il aura la chance d’évaluer vos attentes sur le court et le long terme. Aussi, il faudrait tout mettre en œuvre pour atteindre sur une longue période les buts visés, en accomplissant des objectifs à court terme.

Valorisez votre défaut en affirmant qu’il vous permet de quitter votre milieu d’aisance, de prendre votre courage à deux mains et vous donner les ressources nécessaires pour arriver à vos fins.

La timidité

Mettre l’accent sur sa timidité peut référer à un besoin de temps pour son intégration dans un milieu nouveau. Il pourrait constituer un atout s’agissant d’un poste commercial. Les besoins de la clientèle dans ce cas seraient bien pris en compte. Cela y va de la satisfaction de ces derniers, et constitue une plus-value pour l’image de l’entreprise.

De plus, vous êtes pacifique et vous préférez le travail individuel pour vous faire remarquer. Vous pensez avant d’agir et restez concentré pendant le travail. Ce défaut vous confère la capacité d’innover dans ce que vous faites.

Le caractère fort

Ce défaut renvoie à la notion de leadership dont vous pourriez faire preuve dans votre travail. Vous serez difficile à convaincre, et ceci représenterait un avantage non négligeable dans votre activité, surtout lors des pourparlers avec des clients ou même des partenaires de l’entreprise. Vous aurez tendance à en vouloir toujours plus. Vous donnerez amplement votre opinion en cas de discorde et vous ferez un bon organisateur en cas de réforme au sein de l’entreprise.

La mise en valeur de ce défaut pourrait bien vous valoir le poste.

L’émotivité

Se rapporter à l’émotion pourrait signifier que vous avez la capacité de gérer vos émotions. Les gens qui ont l’émotion comme défaut sont souvent inventifs. Ils débordent de connaissance. Ce qui représente un atout majeur pour l’évolution d’une entreprise. De par leur créativité, ils arriveraient à motiver un peu plus leurs collègues à travailler pour l’atteinte des objectifs visés. Ils prennent les décisions à tête reposée.

Aussi, avoir comme défaut l’émotivité vous permet de vous mettre à la place des autres. Cela pourrait se traduire en atout, lorsqu’il s’agira de prendre des décisions se rapportant à la clientèle de l’entreprise.

Le control freak

Vous aimez dicter les comportements qui doivent être adoptés à votre entourage. Ce défaut pourrait bien servir autrement et de façon positive à l’évolution d’une entreprise. Les personnes control freak sont présentées comme étant de meilleurs associés. L’assurance d’un travail bien abattu de la part de ses collaborateurs, leur motivation pour qu’ils en fassent plus encore définissent le bon côté du control freak.

C’est surtout ce que vous devriez faire ressortir lors de votre entretien.

La spontanéité

Ce défaut peut à lui seul motiver l’annulation d’une vente ou d’un accord. C’est à vous de faire ressortir les bons côtés ne serait-ce qu'un peu plus pour convaincre l’employeur. Vous devriez mettre en avant votre manière de travailler sans incertitude avec vos collaborateurs, et le tout dans une condition favorisée par la franchise qui règne.

Un employeur des PME pourra être plus facilement amadoué par ce défaut.

Le bavardage

Être bavard peut s’avérer un vilain défaut, et mal vu par le recruteur. Il faudrait dans ce cas, mettre l’accent sur les aptitudes de courtoisie, permettant de recueillir l’opinion de plusieurs personnes et de bons dénouements aux situations qui se présentent à vous. Appuyer votre raisonnement en mettant en exergue votre aptitude auditive. À côté de votre facilité expressive, vous êtes aussi capable d’écouter attentivement votre interlocuteur. Vous avez le don de messager en vous ce qui vous rend facile à vivre.

L’impatience

Pendant les entretiens de recrutement long, vous devriez affirmer que votre défaut vous permet d’être toujours mobile et en perpétuelle recherche de connaissances. Il peut aussi traduire un dynamisme, une cause qui vous dirige hors de votre milieu d’aisance, de la routine et du renoncement. Votre impatience provient de votre soif de résultats.

Elle devient donc une source de motivation, et vous aide à être à fond dans ce que vous entreprenez.

La gourmandise

C'est un défaut qui devrait être abordé avec ironie, et qui se rapporterait aux nouveaux défis et nouvelles ambitions que vous affectionnez particulièrement. Souvent se rapportant à la cuisine, ce défaut peut aussi concerner le fait de ne pas vouloir arrêter de travailler, notifiant ainsi son amour pour le travail.

Pour la suite, il est préférable de donner des exemples pour mieux illustrer son désir de travailler.

En somme, les défauts peuvent bien paraître comme des avantages si vous décidez de vous faire confiance, et de donner le meilleur de vous-même.

Écrire un commentaire