Les questions que vous devez poser lors de votre entretien d’embauche

Lorsque vous passez un entretien d’embauche, une seule question peut vous démarquer des autres candidats vis-à-vis de vos recruteurs. Pour vous aider à faire bonne impression afin d’augmenter vos chances, nous vous proposons 8 questions qui vous permettront de vous faire remarquer positivement, afin d’occuper le poste que vous convoitez. Quelles sont ces questions ? Placealemploi vous oriente !

Montrer de l’intérêt pour la société

1. Quelles sont les priorités de l’entreprise pour cette année ?

C’est l’une des questions qui vous permettront de marquer le plus de points vis-à-vis du recruteur. En effet, il est nécessaire de poser des questions sur les différentes activités que mène l’entreprise. Pour sortir du lot, bien avant votre entretien, il est impératif de se renseigner sur la société et sur son mode de fonctionnement.

2. Vos valeurs, sont-elles exactes ?

Si vous vous intéressez aux différents engagements pris par l’entreprise, vous aurez toujours un ticket bonus pour être recruté. Vous pouvez poser des questions, telles que « L’égalité entre homme et femme est-elle d’actualité au sein de l’entreprise ? ». Il est clair qu’avec des questions du genre, votre candidature n’a pas été posée au hasard. Cela indiquera que vous avez une maîtrise complète du secteur de l’entreprise, mais que vous voulez aussi être un ambassadeur de ses valeurs.

De telles questions montrent que vous avez clairement compris le sens dans lequel va l’entreprise. Vous devez également retenir que de façon générale, les directeurs des ressources humaines sont à la recherche de personnes capables de représenter parfaitement l’entreprise.

Notez aussi que vous devez connaître l’actualité de l’entreprise en elle-même, afin de poser ce type de question. Vous pouvez par exemple demander si l’entreprise bénéficie de plus en plus de clients ou si elle a un réel impact dans son domaine d’exercice.

Demander des informations en rapport au poste

3. Pourquoi m’avez-vous appelé ?

Il est aussi recommandé de changer de sujet de discussion lors de l’entretien. C’est d’ailleurs ce que conseille certains recruteurs. En réalité, à ce moment, il est préférable de ne pas exposer son parcours ou de parler du fait que vous êtes le meilleur candidat à retenir.

Si vous êtes là, c’est parce que votre CV a déjà retenu l’attention. Vous devriez donc demander au recruteur ce qui l’intéresse principalement sur votre profil et donner plus de précisions par rapport à ce point. Vous vous démarquerez certainement.

4. Qu’est-ce que je dois faire pour réussir en un semestre ?

Cette question est recommandée par Yves-Marie du Poset. L’auteur de l’ouvrage « Réussir votre entretien de recrutement » vous invite à poser plus de questions techniques et opérationnelles pour mieux vous positionner dans l’entreprise. Vous l’aurez compris, l’objectif est de trouver une solution à votre interlocuteur le plus rapidement.

Si vous lui demandez donc quelles sont ses attentes par rapport au poste que vous convoitez, vous lui montrez déjà que vous êtes dévoué. Vous pouvez aussi poser des questions comme « Comment puis-je bien faire mon travail ? ».

Se projeter à long terme

5. Quelle fut l’évolution du dernier occupant de ce poste ?

Il est important de demander des informations pertinentes. Vous pouvez donc vous intéresser à votre prédécesseur au poste. Néanmoins, vous devez vous assurer au préalable que ces informations sont positives. Dans le cas où votre prédécesseur est parti de façon négative, il vaudrait mieux ne pas poser cette question.

Toutefois, s’il a reçu une promotion, vous pouvez engager le sujet en restant courtois. Vous pouvez alors demander comment la personne se plaît à son nouveau poste. Vous montrerez ainsi de l’intérêt.

6. Comment évolue-t-on dans l’entreprise ?

Le processus de recrutement est assez long et fastidieux pour un directeur de ressources humaines. C’est la raison pour laquelle poser des questions qui vous projettent dans le futur de l’entreprise est intéressant. Parmi ces questions, se trouve celle de l’évolution de votre carrière. Vous pouvez par exemple demander si une formation est nécessaire pour que vous appreniez des techniques de façon permanente.

Prévoir la suite du recrutement

7. Voulez-vous contacter mes références ?

Les références sont généralement les anciens employeurs. Vous pouvez tout simplement poser cette question de façon proactive. Généralement, les recruteurs auront tendance à aborder le sujet des références. Vous pouvez donc anticiper sur ce point. Vous pouvez lui donner aussi le parcours que vous avez réussi à entreprendre au sein de la dernière entreprise.

Vous prendrez ainsi le contrôle de l’entretien. Pour cela, préparez une petite liste de références que vous pourrez donner au recruteur.

8. Quand allons-nous nous revoir ?

Pour garder le contrôle sur le procédé de recrutement, il serait préférable de ne pas quitter votre interlocuteur sans une date butoir. Vous devez garder le contrôle de l’entretien, jusqu’à ce qu’il soit fini. Vous pouvez donc demander par exemple comment se déroulera la suite du processus d’embauche. Encore mieux, vous pouvez demander au recruteur s’il est possible de le contacter au début de la semaine suivante.

Écrire un commentaire