Parler de son ancienne boîte dans un entretien d’embauche: nos conseils

S’il y a une question qui soit difficile à répondre lors d’un entretien d’embauche c’est bien le “Parlez-moi de votre ancien poste”. En fait, dans le cas où votre expérience avec votre ancienne boîte s’est mal terminée, cette question peut être embarrassante. Dans tous les cas, une telle requête est toujours difficile à répondre que vous ayez démissionné de votre poste ou qu’on vous y ait éjecté. Comment alors parler de votre ancienne boîte lors d’un entretien d’embauche sans faire des critiques ouvertes tout en restant honnête. Voici quelques suggestions qui peuvent vous aider.

L’honnêteté avant tout

La première règle pour aborder ce sujet délicat de l’ancien poste est d’être honnête. Sachez qu’un mensonge ou une vérité cachée peut toujours se retourner contre vous. En fait, de plus en plus de recruteurs font des recherches sur les candidats, et ce, avant ou après les entretiens.

Ainsi, si vous avez été licencié, assumez-le. L’important pour votre recruteur est de savoir quelle leçon avez-vous tirée de cette expérience. Si vous avez démissionné, soyez positif. Expliquer honnêtement et avec objectivité la ou les raisons qui vous ont poussé à partir. Il est important de montrer à votre recruteur que vous n’avez pas pris cette décision à la légère, mais de manière justifiée.

Appuyez-vous sur des faits

Soyez le plus précis possible dans vos réponses. Les réponses vagues rendent suspicieux les recruteurs et leur font penser que vous avez des choses à cacher. Ainsi, pour éviter qu’ils n’aillent chercher les réponses ailleurs, donnez-leur des explications claires.

D’autre part, évitez d’être négatif, soyez toujours constructif dans vos propos. Faites comprendre à vos interlocuteurs que votre décision de changer de poste était une décision bien réfléchie. Pour ce faire, faites-leur comprendre ce que vous attendez, vos aspirations ainsi que les évolutions que vous espérez se produire.

entretien embauche ancienposte
Crédit Photo: Sebastian Herrmann via Unsplash

Usez de modération et de sang froid

Une des règles d’or pour répondre aux questions concernant votre précédent poste est de garder votre sang-froid et d’être modéré. Évitez à tout prix de dénigrer votre ancien employeur ou votre ancienne boîte. Le mieux est de toujours se focaliser sur ce que vos anciennes expériences vous ont appris. La clé est de bien vous préparer à cette question en utilisant une formule qui vous évitera de tomber dans l’amertume.

Si être amer et trop critique envers son ancienne boîte est à éviter, tarir d’éloges à son égard l’est tout autant. En fait, la modération est de mise et vous devez restreindre votre enthousiasme sinon votre nouvel employeur va suspecter quelque chose de louche et se dire pourquoi avez-vous alors quitté une telle boîte. Bref, il est conseillé de juste bien expliquer ce que vous attendez de votre nouveau travail.

Évitez de vous dévaloriser

En cas de licenciement, un employé a tendance à se dévaloriser. Faites en sorte de prouver à votre recruteur qu’une personne licenciée n’est pas forcément un mauvais candidat. Certes, il serait honnête de votre part d’exposer vos erreurs, mais ne vous y attardez pas au risque de tomber dans l’autodévalorisation. Allez plus loin en prenant du recul en expliquant pourquoi vous n’allez plus refaire les mêmes erreurs et comment vous allez vous y prendre pour ne plus les reproduire.

Ne prolongez pas la question de l’ancien emploi

Il serait plus judicieux lors de votre entretien de ne pas aborder le sujet de l’ancien poste si le recruteur ne vous a pas posé de question. Ensuite, puisque ce sujet est dans tous les cas un sujet très délicat, le meilleur moyen de l’aborder est de ne pas vous y éterniser. Moins vous en parlerez, moins vous éviterez de commettre des maladresses et de dire des choses que vous allez regretter ensuite et compromettre votre candidature au nouveau poste. Si vous vous étalez sur cette question en donnant de longues explications, vous perdrez non seulement votre temps, mais également une occasion pour parler d’autres sujets plus intéressants. Montrez à votre recruteur que vous êtes une personne tournée vers l’avenir.

Parler de votre ancien poste est un point crucial lors d’un entretien d’embauche et il vous serait bénéfique de travailler sur ce point et de le préparer comme il se doit. Pouvoir aborder ce sujet avec honnêteté, objectivité et modération tout en y accordant le temps qu’il faut montre à votre recruteur que vous avez non seulement une bonne capacité d’analyse, mais également la faculté de voir les choses avec du recul. Il est donc impératif que vous vous prépariez à aborder ce sujet, à le faire avec confiance et aisance et montrer que même difficile, c’est une expérience positive.

Écrire un commentaire