Un “chèque bureau” pour les employés en télétravail ?

La crise sanitaire a complètement chamboulé la manière de travailler avec une obligation pour les entreprises de favoriser le télétravail. Si une partie des salariés français était habituée à ce mode de travail, ce fut un concept complètement nouveau pour beaucoup avec de nombreuses difficultés organisationnelles et matérielles.

Travailler à la maison n’est pas forcément optimal pour tout le monde et de nombreuses voies s’élèvent pour favoriser ce que l’on appelle le co-working, espace de travail partagé situé à proximité du domicile pour y trouver une logistique adaptée. Afin de favoriser ces dispositifs, de nombreuses personnalités locales et politiques propose un “chèque bureau” pour les employés en télétravail. Zoom sur les dessous de cette proposition.

Faciliter le lien social et redynamiser le tissu économique

Un peu comme les tickets restaurants ou encore les chèques vacances, les chèques bureaux seraient financés pour partie par l’employeur. Ces chèques seraient ainsi utilisés pour payer l’accès à un espace de travail partagé comme les espaces de coworking ou fab lab, la France en comptant plusieurs milliers.

Une partie du financement reviendrait aux collectivités territoriales comme l’État, la commune ou la région. Ce dispositif favoriserait l’émergence de ces espaces de co-working et pousserait ainsi les employés à venir travailler dans un bureau de proximité, bénéficiant d’un environnement propice à la stimulation.

Généralement implantés dans les centres-villes ou à proximité des commerces et restaurants, ces espaces de co-working permettraient indirectement de venir en aide au tissu économique local et de redynamiser une économie durement touchée par la crise de la Covid-19.

Permettre à tout un chacun de disposer d’un matériel performant pour le télétravail

Outre la lutte contre l’isolement, ce dispositif “chèque bureau” permettrait également aux foyers mal équipés en outils informatiques et en connexion réseau de retrouver un environnement de travail optimal, favorisant ainsi la productivité.

Certains foyers ont une connexion Internet défaillante, du matériel informatique désuet (écran mal adapté par exemple) et peuvent souffrir d’un manque d’espace, le local télétravail se trouvant parfois dans un endroit exiguë. Pour certains, retrouver un espace de travail convivial seraient vécus comme une véritable bouffée d’oxygène.

Photo de Michael Burrows provenant de Pexels.

Écrire un commentaire